Raison ou tort ?

Le cycle sans fin

Qui peut affirmer avoir la vérité sinon s’égarer lui-même dans les méandres de son ego ?
Qui peut croire en lui et affirmer détenir le savoir, la Connaissance ?

Je discutais dernièrement avec mon guide. Je suis, sachez-le, tout comme vous guidée et enseignée. Je ne suis pas différente de vous, je suis humaine avant tout. Je ne détiens pas la vérité non plus sur ce que je vous transmets. Je détiens seulement ma propre connaissance, celle qui vibre au fond de moi et qui me permet d’avancer sur ma voie.

J’entends parfois des personnes affirmer leur point de vue, je lis parfois des messages qui m’interpellent car je pense qu’ils sont orientés par le pouvoir de l’égo. Je dis « je pense » car c’est mon point de vue personnel. J’ai moi aussi affirmé mes croyances et cela me permet de comprendre ce que je vous relate aujourd’hui. Cela a été positif et bénéfique pour certains d’entre vous mais également pour moi et là est l’essentiel.

Il est vrai que parfois je me suis posée la question : Suis-je dans le vrai ? Ne vais-je pas égarer certaines personnes avec mes messages ou bien avec les guidances que je reçois ?

Lorsque la spiritualité vous rattrape un jour, lorsque vous entendez votre guide pour la première fois, vous vous posez forcément des questions pour essayer de comprendre d’où cela provient. Le chemin de découverte et de compréhension commence alors. Un chemin ardu parfois car c’est le commencement d’un grand changement intérieur d’acceptation de soi, de foi et de confiance.

Certaines personnes m’ont dit : Ah mais toi tu as de la chance !
Ceci est leur point de vue et je le respecte. Ce qui est moins facile, c’est de recevoir ce que j’ai reçu sans y être préparée et dans une grande solitude. Être en contact avec l’au-delà et les guides demande une grande foi et un long travail de compréhension et d’intégration.

Pourquoi vous dis-je cela aujourd’hui ? Il est vrai que je ne parle pas beaucoup de moi. Je suis ainsi et cela m’appartient. Si je me livre à vous aujourd’hui c’est que pour moi, un grand changement s’opère et me permet de fermer la porte d’un passé que je remercie. Je ne sais encore ce qu’est ce changement mais je l’accueillerai avec tout l’amour qui est en moi. Que ce changement soit intérieur ou bien me place dans une nouvelle mission à accomplir, peu importe. L’important pour moi est que cette transition m’apporte le meilleur de la Vie et je suis fermement décidée à l’accueillir.

L’essentiel est de grandir dans mon cœur, de vivre libre et en accord avec la personne que je suis. M’accepter telle que je suis aussi. Certains diront que cela est peu mais je trouve que cela est énorme. Vous rendez-vous compte ? Vivre libre et dans la joie ! Le plus important pour moi ! Ne rien vouloir mais être, simplement être. C’est mon choix, du moins pour l’instant.

Je sais, et encore une fois ceci est ma croyance, que la vie n’est pas forcément celle que l’on s’est imaginée. Je la perçois différemment depuis quelques temps. Les enseignements que je reçois, m’ouvrent à certaines compréhensions. Je sais que chacun détient sa propre vérité et que celle-ci est une part de la Grande Vérité. Chacun a raison et personne n’a tort. Tout est vérité et la Connaissance n’appartient à personne car nous sommes une part de celle-ci. Nos croyances sont justes et vraies pour nous-mêmes. Et nous captons de l’Univers ce que nous sommes aptes à capter.

C’est pourquoi affirmer que l’on détient le vrai et que l’autre est dans le faux est pure illusion. Longtemps nous avons fonctionné avec le pouvoir de notre mental et cru en  savoir plus que l’autre. Mais aujourd’hui ma vérité me permet de comprendre le fonctionnement de la Grande Vérité. Celle-ci est issue de toutes nos croyances, de toutes les vérités que nous pensons vraies et qui sont toutes de ce fait, parfaites !

La Création est infinie et nous en sommes les créateurs. Nous créons le mouvement de la Vie qui la nourrit. Ce qui revient à dire que rien n’est figé, tout change et se transforme et la Vérité également. Toute croyance émise est notre création et l’ensemble de l’humanité est nourri par ce tout que nous formons ensemble. Nous sommes Un et le Tout à la fois.

C’est pourquoi la rigidité des enseignements devient obsolète aujourd’hui. Chaque enseignement proposé est une ouverture pour la personne qui la reçoit. Une ouverture qui lui permet de comprendre ce qu’elle a à comprendre à cet instant. Car nous attirons à nous les enseignements, nous les lisons et souvent ils nous permettent de comprendre le blocage ou la souffrance du moment.  Ainsi les enseignements sont vrais pour certains et ne le sont pas pour d’autres. Alors, qu’importe si le vrai est faux, si le faux est vrai. L’essentiel est que nous recevons tous des messages, des indications, des enseignements qui nous sont bénéfiques à nous reconnaitre dans nos fonctionnements d’être et de penser. Qu’importe le reste !

Arrêtons nos luttes, arrêtons de vouloir tout contrôler ! C’est ainsi que nous grandirons. Tout est juste, disais-je. Je dirai même tout est parfait ! Restons nous-mêmes, libres de croire et de penser, libres d’agir et de grandir, en souplesse et en amour. Libres d’être nous-mêmes, en accord avec ce que nous désirons être.

Fais ceci ou cela ! Agis ainsi et pas comme cela ! Écoute ce que je te dis et regarde ce que je te montre ! C’est là que tu dois aller ! Croyez-vous que nous pouvons être libres ainsi ? Je ne le pense pas mais ceci est ma vérité et elle n’est pas forcément la vôtre.

Je suis qui je suis et libre d’être moi-même. L’essentiel pour moi est de vous proposer ce que je sais (et quel plaisir !), vous proposer ma vérité et vous laisser le choix d’avancer vers le meilleur de vous-mêmes, en toute liberté !

Je vous souhaite de croire en vous et de suivre votre intuition.
Sachez que vous recevez  le meilleur de la Vie à chaque instant.

Belle réflexion à vous toutes et tous !

Mirena le 16 Mars 2015
Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

Pourquoi ?

« Pourquoi ? » est la plus inutile des questions dans l’univers.
La seule question qui ait du sens c’est « Que faire de cela ? »

Poser la question « Pourquoi cela arrive-t-il ? » peut seulement vous
enlever votre pouvoir. Poser la question « Que souhaiterai-je faire
de cela ? » crée exactement l’inverse.

Voici un grand secret : la raison de n’importe quelle chose
est de produire chez vous un choix par rapport à cette chose.

Pensez à cela pendant un moment. En fait, »
pensez-y pour le reste de la journée.

Avec tout mon amour, votre ami ..
Neale Donald Walsch

La pensée : vérité ou ego

Les pensées sont des énergies qui révèlent une puissance positive ou une puissance négative. Elles s’intègrent à l’être et celui-ci n’est pas toujours maître de ce qu’il est réellement. Elles sont la vérité ou bien l’ego.

Dès le matin, nous sommes pris par ce flot incessant qui nous remet dans le contexte de la vie avec ses hauts et ses bas. Nous sommes dès lors soumis à la positivité ou bien à la négativité. De même que le centrage, nous devons prendre conscience de cette voix que nous entendons, car elle conduit notre journée dans la direction que nous lui laissons prendre. Si la négativité, le doute, la peur, prennent le dessus par cette petite voix, nous sommes entraînés par eux. En lui répondant, nous ouvrons  la porte à ce qu’elle nous dit. Plus nous nous laissons entraîner par ses pensées, plus elle nous en envoie et nous avons du mal à les arrêter et à ne pas y répondre.

Nous pouvons pourtant entretenir des pensées positives et d’amour si nous prenons garde à ne pas nous laisser entraîner par cette voix qui veut diriger notre vie. Nous devons être attentifs à chaque instant pour ne pas répondre à ce qu’elle nous dit. Nous devons rester centrés dans la pensée positive et nous orienter vers sa valeur. Lorsque nous répondons à notre ego, il prend le pouvoir. Et lorsqu’il prend le pouvoir, nous n’avons plus le pouvoir de nos pas. Nous écoutons ce que l’ego dit et sommes persuadés qu’il a raison. Nous entrons alors dans sa forme de direction. Il nous transmet ensuite d’autres pensées qui forment une spirale descendante de laquelle il est difficile de se sortir. Plus nous lui répondons, plus il entretient son pouvoir sur nous en nous envoyant d’autres pensées directionnelles.

En ayant conscience de cela, nous pouvons travailler à ne plus entretenir ces pensées directionnelles transmises par notre ego. Nous pouvons les laisser aller et ne pas les relever. Nous pouvons aussi les rectifier. Chaque pensée négative peut être annulée et reformulée dans le sens positif. Plus nous travaillons à cela, plus nous nous libérons de leur emprise négative. Plus nous veillons à rester dans la pensée lumière, moins l’ego a d’emprise sur notre vie.

La pensée est une aide de chaque instant pour construire notre chemin. Elle est un support à l’homme et elle ne doit pas être le meneur de notre vie. Nous devons entretenir des pensées positives et accomplir tout ce que nous faisons en parfait accord avec la personne que nous sommes. Y veiller nous permet d’entrer dans la conscience de ce qui est pour ne plus nous laisser mener par notre ego.

Ce travail de changement demande de la rigueur. Les schémas de l’ego sont bien implantés en nous. Mais avec de la volonté, nous pouvons changer cela en répondant de moins en moins à ce qu’il nous dit. Il perdra peu à peu sa force d’action et l’emprise qu’il a sur nous. En avoir conscience est un grand pas vers la transformation. La conscience est puissante. Elle ouvre le travail de chacun vers sa réalisation. Elle est la force qui entame le processus du changement.

L’ego n’a que trop dirigé notre vie. Il est temps de le laisser aller et d’entrer dans une conception différente de nos pensées. Il est temps d’apprendre à aller avec la pensée positive et à ne plus répondre à la négativité. Nous avons le choix chaque matin, lorsque nous nous éveillons, de prendre la décision de vivre notre journée dans le meilleur, dans la positivité, et ne pas laisser l’ego nous dire ce que nous avons à faire.

Chaque matin est un  jour nouveau. Rien n’est définitivement acquis en nous. Nous devons nous remettre à notre tâche individuelle du chercheur de vérité et poursuivre dans la direction positive, celle de la lumière et de l’amour. Nous devons entretenir la flamme qui brûle en notre centre et la répandre autour de nous à chaque seconde par la pensée, par l’amour, par la parole, par le geste. Nous devons entretenir notre lumière pour être bien, pour être heureux, pour vivre en paix. Nos premières pensées seront le moteur de notre journée. Veillons à ce qu’elles soient positives et empreintes de lumière et d’amour.

Mirena, le 26 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Aidons le monde nouveau à s’installer

Alors que la société va mal, que le système politique joue les devants de la scène, que la tromperie et le pouvoir mènent l’humanité, certains attendent une fin du monde dans la peur. Cette peur transmise par ceux qui préfèrent rester dans cette évidence de vie n’apportera rien de bon et ne fera qu’amplifier la perte d’un monde devenu maintenant obsolète.

Je ne peux pourtant adhérer à cette ouverture sombre qui se répand sur notre terre. Je ne peux entretenir cette force négative. Mon cœur me dit de rester éloignée de ce que l’on veut nous transmettre. Loin des informations, loin des politiques, loin de la violence, loin de la peur que l’on veut me donner, je me détache de tout cela. Je ne suis pas indifférente pour autant mais je préfère rester dans une autre vision de la vie. Une vision faite de positivité, une vision d’amour et de compassion. Cette année 2012 ne sera pas la fin du monde. Elle est dans une énergie d’amour et de compassion que nous devons tous prendre et relever. Nous devons la développer dans notre cœur et la répandre autour de nous. Nous sommes des exemples pour nos enfants. Nous devons leur montrer la puissance du cœur.

Il y a tant à faire sur notre belle terre ! Alors que les hommes politiques se confrontent pour une place de pouvoir, alors qu’ils dépensent des sommes astronomiques pour leur belle campagne électorale, d’autres meurent de froid et de faim dans la rue.  Alors aujourd’hui, je préfère développer mes capacités à autre chose plutôt qu’entretenir cette force négative que l’on veut nous transmettre. Je préfère poursuivre ma tâche intérieure et développer l’amour et la compassion pour les répandre sur l’humanité qui souffre. Si chacun travaille sur lui en ce sens, si chacun prend garde de ne pas répondre aux peurs que l’on veut nous transmettre, alors ces forces négatives perdront de leur puissance. L’amour et la compassion ont une grande force d’action. Elles peuvent tout ! En œuvrant ainsi, nous pouvons développer une belle énergie qui nous protègera des basses vibrations. Nous ne pouvons rester ainsi et nous laisser mener par la peur.

La compassion est une œuvre à réaliser. Avec elle, nous n’adhérons pas à ce que l’on nous montre. Nous nous détachons en ne répondant pas par la colère, par la peur ou d’autres émotions négatives. Nous restons centrés sur cette vue du monde du pouvoir et nous ne prenons pas partie pour cette forme de non liberté. Nous lui envoyons l’amour pour la guérir. Nous la considérons telle qu’elle est sans y répondre. Nous comprenons que tout a un sens et que la raison de ce sens peut changer. Nous ne prenons pas sur nos épaules toute la peine du monde. Nous savons que tout est à sa place et nous œuvrons pour aider à guérir ces plaies profondes. Nous envoyons notre amour à toute cette ombre. Nous nous défaisons de ce système en restant libres d’agir, libres de penser, libres de parler, sans peur, sans violence, sans jugement.

Le nouveau monde est là. Il ne permettra pas un tel enfermement de la liberté individuelle de chacun. Il n’autorisera pas que se poursuive un tel système mondial. Seuls ceux qui seront dans l’amour et la compassion, seuls ceux qui resteront dans la lumière, pourront faire renaître une nouvelle vie. Tout va changer dans les prochaines années. Tout va s’éclaircir pour l’ouverture et le développement d’un monde plus juste, plus vertueux, plus harmonieux, un monde où la peur et la violence ne seront plus d’actualité.

Aidons ce nouveau monde à s’installer. Aidons par notre amour et notre compassion à entretenir ces ondes vibratoires élevées pour transformer, purifier et nous défaire du pouvoir et de l’enfermement dans lequel nous sommes. Nous avons un beau potentiel dans notre cœur, une belle lumière qui peut nous protéger, nous transformer et aider le monde à se relever.

Nos enfants doivent recevoir cette ouverture de vie. Ils doivent sortir eux aussi de ce système négatif et permettre que d’autres valeurs se répandent. Nous devons œuvrer en nous, dans notre famille et autour de nous. Tant de personnes ont besoin d’aide et d’assistance. Tant de personnes ont besoin d’amour et de compassion. En donnant par le cœur, nous pouvons soulager les autres… un geste d’amour, un regard attentionné, un partage du cœur, une aide matérielle… Voilà les belles raisons d’un amour compassion.

Pourquoi ne sèmerions-nous pas les graines de l’amour et de la compassion dès aujourd’hui?

Mirena, le 1er Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.