Projet en cours

Réfection de la cuisine de l’école tibétaine de Choglamsar (Ladakh) Inde

Deux mille deux cents repas sont servis chaque jours à mille huit cents enfants réfugiés tibétains de cette école, ainsi qu’à quatre cents personnes âgées. La cuisine où sont préparés les repas est dans un état de vétusté important et l’hygiène est difficile à maintenir.
Le plafond se détache peu à peu et les débris tombent dans les préparations. Le sol est en partie en terre battue. La citerne d’eau et le matériel sont à changer. Les travaux de plomberie et d’électricité sont également à prévoir.

main-kitchen-013main-kitchen-009

Ce projet s’élève à environ 6.500 €. Nous avons déjà récolté 1.000 € pour celui-ci. Une autre association a également versé 500 €. Il manque donc 5.000 €.
Nous espérons de tout cœur réunir cette somme d’ici l’été prochain. Tout don est important, même minime. Imaginons que 500 d’entre vous versent 10 €. Le projet serait alors réalisé.

Rien n’est impossible et nous remercions par avance, ceux qui se joindront à ce projet et qui permettront d’améliorer les conditions difficiles dans lesquelles ce peuple tibétain vit.


renovation-cuisine

Si vous désirez participer à ce projet et être informés des actions réalisées, vous pouvez faire un don en cliquant sur le lien ci-dessous :

Toute aide est une énergie, donner c’est aussi recevoir.
Merci pour eux !
Mirena et Saadgi

Contact de l’association:
Saadgi tel : 06 89 52 09 18
aideethumanite@gmail.com

 

Quand viendra le jour de ta mort, qu’emporteras-tu avec toi ?

Qu'emporteras-tu avec toi ?

*

Par Saadgi,

Quand viendra le jour de ta mort, tu ne pourras pas emporter ce que tu as : tes richesses, ta maison etc…
Tu emporteras ce que tu es, l’être que tu as été tout au long de ta vie, l’état d’esprit dans lequel tu es aujourd’hui. C’est cela que tu emporteras avec toi.
Si dans ta vie tu as fait souffrir des personnes ou des animaux, si tu as volé ou si tu as été violent, juste avant ton dernier souffle, tu ressentiras ce que les êtres que tu as blessés, ont ressenti. Tu vas connaitre cette peur d’être pris en défaut et tu ne pourras pas te cacher derrière de fausses excuses parce que ton mental ne sera plus là pour te masquer la vérité. Il ne pourra plus te maintenir dans l’illusion de ce qu’a été ta vie et c’est toi-même qui jugeras ce que tu as fait. Tu ressentiras cette douleur que tu as créée et dans ta prochaine vie, tu seras obligé de vivre des épreuves pour obtenir un équilibre de karma.
Si dans cette vie tu trouves que ce rien n’est juste, si tu trouves les autres méchants avec toi ou si les chiens essaient de te mordre, plutôt que de te sentir victime et penser « tout le monde m’en veut », essaie de comprendre que dans ta vie passée, tu as surement attiré à toi cette situation. Maintenant, il te reste à répandre autour de toi la compassion sincère et l’amour, le respect pour tous les êtres vivants. Ta vie changera ainsi pour le meilleur parce que chacun a droit au bonheur. Mais chacun a aussi des devoirs envers ce bonheur tant recherché.
Si dans ta vie tu as aimé prendre soin des gens qui t’entourent, simplement et sans attendre quoi que ce soit en retour, simplement parce que tu en avais envie, naturellement, c’est cela que tu emporteras avec toi et ta prochaine vie sera marquée de tes précédents efforts.
Alors bien sûr, il te reste surement de longues années avant de repartir mais il serait dommage d’attendre le dernier jour pour te poser cette question :
« Avec quoi vais-je partir ? »

Avec tout mon amour,
SAADGI, le 30 Août 2015.