Retrouver notre appartenance à la Lumière de Vie

 

 

La liberté de l’être se découvre dans la transformation intérieure. Elle requiert un regard profond de soi, nous le savons tous. Mais beaucoup ne comprennent pas la réalité de ce retour intérieur et se tournent  encore vers l’extérieur pour trouver des solutions à leur transformation. Il est vrai qu’il n’est pas toujours aisé de voir et d’accepter ses propres zones d’ombre car notre éducation nous a appris à nous déresponsabiliser  de nos actes.

L’enjeu est pourtant très important et ce retour intérieur permet la mise en lumière et l’acceptation de sa propre négativité et des mécanismes entretenues par les différentes expériences vécues pour ensuite verser dans l’énergie du Cœur. Ce sont les prises de conscience qui font tout. Elles nous aident à voir la vérité sur nos schémas et concepts, sur notre rigidité mentale et notre manque de flexibilité, et sur les croyances entretenues depuis fort longtemps. La paix et la stabilité ne peuvent s’installer qu’au prix d’un renversement de la négativité qui dirige l’être humain.

Par ailleurs, l’homme souhaite le changement mais il poursuit dans la croyance qu’il est séparé de tout ce qui est. Il évolue sous cette carapace de 3e dimension, maintenu par un ego puissant qui a tout pouvoir sur lui. Il ne voit pas la lumière en chacun et demeure souvent ancré dans l’ancienne réalité. Le changement fait peur parfois car il demande de lâcher prise sur l’ancien. Lâcher requiert du courage et de la volonté pour laisser l’espace à la foi. C’est un dépouillement des  différentes et nombreuses couches sombres qui recouvrent l’être humain.

L’avancée nous oriente vers le lâcher prise afin que nous puissions nous épanouir au cœur du Cœur de la Vie et retrouver notre appartenance à la Lumière. La nécessité d’avancer vers un dépouillement de ce que l’être humain a connu, a appris, a appliqué, est plus que nécessaire. Lâcher l’attachement, la rigidité, les sentiments négatifs, les croyances et les concepts, pour une renaissance dans le Cœur de Qui Nous Sommes. Redevenir « nus », sans vouloir ni pouvoir et verser dans la douceur de l’Être et sa Sagesse. Nous laisser porter par la compréhension intérieure et lâcher le lourd poids de la 3e dimension. Lâcher aussi la connaissance intellectuelle qui est en lien avec le mental. Car le savoir universel est détenu dans le Cœur. L’intuition peut alors rejaillir de l’intérieur et mener l’être dans le savoir inné et sage de la Vie.

Pour cela, acquérir assez d’humilité pour ne pas suivre l’ego est nécessaire. Regarder en soi et intégrer le changement. Ne plus rester dans la mouvance de la dualité en acceptant que le changement vient de soi et non de l’autre. Ne plus être victime du passé ni de la vie.

L’ouverture de la lumière est belle pour celui qui sait lâcher, qui sait s’abandonner et ouvrir son cœur à la transformation et à la Vie. Le basculement actuel n’est autre que la modification de l’empreinte de la 3e dimension que nous portons fermement. Nous savons désormais que les choses sont différentes. Rien n’est plus simple que de s’abandonner à ce qui est sans résistance pour une transformation radicale et un alignement avec la Lumière de Vie. Quand le lâcher prise intervient, rien ne nous affecte, rien ne nous déstabilise. La paix s’installe alors en soi et nous demeurons alignés sur La Source de Vie.

Tout est à revoir en soi et il est important de faire des choix. L’être humain ne peut plus continuer ainsi dans la déraison du mental. Il doit s’affirmer par le Cœur et prendre sa vraie place pour laisser rayonner la Lumière de vie. C’est en lâchant que s’installe la Vie en soi, en toute simplicité et dans l’accueil humble de son vécu sombre.

L’objectif du chemin est désormais montré en pleine lumière. Seul le mental définit le contraire et essaie de garder l’avantage. Vous devez certainement le ressentir, ressentir sa force intérieure et entendre sa voix. Il s’oppose toujours à l’apaisement et vous pousse à nourrir l’ombre par les rôles qu’il vous fait endosser. Or la limite est atteinte et les choix sont à faire. Que souhaitez-vous pour la suite de votre chemin ? Il est temps de laisser derrière vous toutes les résistances pour enfin vous ouvrir à la paix intérieure. La stabilité vous aidera à franchir les étapes clés de la transformation et de l’évolution vers la Lumière du Cœur, dans cet écrin de pureté où tout devient possible et où demeure la Connaissance universelle.

Nul ne peut prétendre à construire une vie équitable s’il ne se stabilise pas dans la profondeur de son Cœur.

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

 

 

Aujourd’hui je choisis … la gratitude

La gratitude*

Aujourd’hui je choisis la gratitude. Ainsi je me connecte à la vibration de l’amour. Je me reconnais dans cette énergie et je rends grâce à la vie.

Aujourd’hui je remercie tout ce qui est en moi et autour de moi. Je remercie la vie pour ce qu’elle me donne. Je remercie pour la richesse de mes expériences et je les accepte.

Aujourd’hui je remercie tous mes proches. Je suis consciente de ce qu’ils m’apportent, de ce que je vis par eux et à travers eux.

Aujourd’hui je remercie pour le bonheur, pour la joie d’être qui je suis. Je remercie les compréhensions de vie qui m’aident à grandir sur mon chemin de découverte.

Aujourd’hui je remercie pour la nourriture que je mange. Je remercie pour l’eau que je bois. Je remercie pour l’air que je respire. Je suis reconnaissante pour ce qui me permet d’être en vie.

Aujourd’hui je remercie mon corps de m’accompagner à chaque pas, à chaque souffle. Je lui en suis reconnaissante et je l’aime.

Aujourd’hui je remercie la Terre, le ciel, les étoiles, le soleil, le vent, la pluie … J’ai de la gratitude pour l’ensemble des éléments qui forment l’univers dans lequel je vis.

Aujourd’hui je remercie mon âme ainsi que mes guides car ils me conduisent pas à pas dans la découverte du Soi. Je les remercie pour leur patience, pour leur guidance, pour leur humour, pour leur sagesse, pour leur amour.

Aujourd’hui je remercie l’amour et la lumière qui me conduisent à chaque instant.
Aujourd’hui je remercie pour être simplement en vie.

Affirmation positive
Mirena, le 2 Février 2015Copyright © www.audeladesmots.org
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org

*

Ajouter l’intention à l’amour, par le Seigneur Lanto

Ce passage à l’ère de la Liberté permet aux femmes et aux hommes de la Terre d’être plus près d’eux-mêmes qu’ils ne l’ont jamais été. Cet éveil permet une reconnaissance du Soi intérieur et éloigne la séparation.

Le merveilleux monde qui arrive actuellement va permettre à bon nombre d’entre vous de progresser dans un univers nouveau de beauté éternelle. Il y a dans mes mots une guidance vers la ré-union, une guidance d’amour et de lumière. Je Suis le Seigneur Lanto, Maître de la Fraternité Blanche, et je viens aujourd’hui vous aider à vous re-connaître et à procéder à la re-connexion universelle qui vous est offerte. Ces moments vont être grandioses et uniques.

Vous pouvez entrer dans cette union des cœurs qui est demandée actuellement. Vous ferez ainsi la re-connaissance avec cet amour qui est si beau et qui a longtemps été oublié par la séparation de vos êtres. Vous pouvez rejaillir dans la lumière grâce à lui. L’interprétation que vous ferez de sa conception, de sa valeur, de son ressenti, vous permettra d’entrer dans la progression de la 5° dimension.

Nourrissez votre amour et déployez-le. L’humanité a besoin de connaître enfin le repos. Pensez à ce qui a été détruit, à ceux qui ont souffert, aux femmes et aux hommes qui ont lutté pour leur vie ainsi que pour la liberté. Pensez à l’eau que vous buvez, à l’air que vous respirez, à la nourriture que vous mangez, au soleil qui vous réchauffe, à toute forme de vie qui demeure, aux animaux également, et enfin à votre belle Terre qui vous honore chaque jour par son amour. Car elle vous aime infiniment… Pensez à tout cela et déployez votre amour vers eux.

Vous pouvez également penser à tout ce qui doit être rétabli : le partage, la communion, l’ouverture aux autres, la sincérité, la paix … entre tous les êtres vivants, et enfin le respect dans tout ce qui est.

Le respect, vous devez le trouver dans votre cœur. Il y demeure et votre intention de le déployer autour de vous, permettra de réparer et de sauver ce qui doit l’être. En respectant toute vie autour de vous, vous avez la sagesse en vous, la sagesse qui vous ouvre à une vue juste de la vie.

L’amour est une énergie qui peut tout. Vous devez ajouter à celle-ci le respect, la paix, le pardon. Associez donc à l’amour que vous envoyez autour de vous, une pensée qui définira la réunion, le partage, la paix, l’espérance, le pardon, la tolérance… Ainsi vous parviendrez à reconstruire. Vous aiderez à une nouvelle vie, à une vie juste, respectueuse, harmonieuse. Vous nourrirez les cœurs des êtres humains, vous renforcerez l’union, vous déploierez la paix.

Les cœurs développent des ondes magiques qui, associées à une volonté, à une intention,  permettent la transformation. Ajoutez à l’amour une intention positive pour que la paix se répande dans le cœur des autres êtres humains, pour que l’humanité s’éveille dans la lumière, pour que cesse la guerre, pour que vienne la paix, pour que s’envole la séparation, pour que se fasse l’Unité divine sur Terre.

Vous devez restructurer, rétablir, renouveler, réparer, protéger. La Terre a besoin de votre aide. La nouvelle vie viendra grâce à vous. Tout ce que vous donnerez par le cœur avec l’intention de la restructuration, permettra que se fasse cette belle œuvre humaine. Il ne suffit pas de donner de l’amour. Vous devez aller plus loin dans l’intention. Peu à peu, vous renouerez avec votre divinité intérieure. Peu à peu, vous transformerez par la puissance du cœur.

Si tous les cœurs de la Terre se re-connectent, si toutes les intentions de lumière se répandent par l’amour, la Terre et l’humanité se relèveront rapidement de leurs souffrances. Il sera alors temps d’entreprendre une autre vie basée sur le partage, sur la paix, sur l’entraide, sur le respect de la Terre et de l’environnement. Vous pouvez vivre dans ce développement harmonieux et lâcher définitivement votre ancienne vie faite d’illusion et de séparation. Le renouveau est là. Ça y est, vous y êtes !

Je vous adresse mon amour. Je l’adresse également à la Terre Mère, à votre nature, à tous les êtres vivants, à tout ce qui demeure et qui vit. J’y ajoute l’intention de la paix, de la lumière, du partage, du respect, du rassemblement dans l’amour. Recevez-le et donnez-le. Ainsi, il se répandra parmi vous. Ainsi vous participerez à la restructuration de tout ce qui nécessite de l’être. Belle ouverture à toute l’humanité. Que vos cœurs s’éveillent à cette compréhension !

Le Seigneur Lanto.

Transmis par Mirena, le 7 Décembre 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La recherche du bonheur

Nous devons connaître la puissance du cœur pour nous épanouir en elle et par elle. Elle est la fusion d’une vie dans la Vie. Avec elle, le bonheur est présent et il nous nourrit au quotidien.

Combien d’êtres recherchent cette puissance et ne la trouvent pas ?
Combien d’êtres se nourrissent de l’extériorité en pensant qu’ils sont sur le bon chemin ?

Maître Saint-Germain nous initie pourtant à la puissance de la liberté individuelle qui réside en nous ainsi qu’à la puissance du cœur qui fait partie de cette liberté. Mais beaucoup trop d’entre nous ne comprennent pas ce qu’elle représente. Beaucoup trop restent dans les schémas du mental et le suivent sans même avoir conscience de leur fausse liberté.

Nous sommes conditionnées par de faux semblants, par le mental négatif, par le pouvoir d’une société en perdition et avec elle, nous ne devons pas sombrer. Nous devons au contraire nous relever et lâcher tous nos lourds fardeaux de négativité, toutes nos grosses valises qui renferment des schémas dépassés, des souffrances et des traumatismes du passé. Nous devons regarder devant nous et nous alléger de toute la négativité qui nous alourdit. Bien évidemment, elle nous a fait grandir et ceci a été notre choix de vie et d’âme.

Mais aujourd’hui, nous avons le choix de vivre plus légèrement, de vivre dans l’harmonie et le bonheur. Nous entrons dans une ère de liberté qui n’acceptera pas les lourdeurs du passé. Les choix sont à faire maintenant. Les souffrances sont des expériences du passé. L’élévation de notre conscience est maintenant à privilégier.

Ne nourrissons pas les peurs que l’on nous tend. Laissons-les derrière nous. Allons avec foi sur ce chemin de la liberté qui sera une véritable délivrance de notre état de 3e dimension. Prenons la voie de l’amour et de la lumière. Il est temps de lâcher la lourdeur. Il est temps de rectifier tout ce qui peut l’être. Enfin, il est temps d’entrer dans ce qui vient en privilégiant une qualité de vie dans la positivité de nos pensées, de nos paroles, de nos actes, de nos choix, de nos comportements, de nos envies, de nos idéalisations. Nous devons nous respecter en œuvrant avec une conscience belle et lumineuse, une conscience de valeur faite de lumière et d’amour.

Il est temps que cesse la violence. Il est temps que cesse la lutte. Il est temps de ne plus nourrir le négatif et d’alimenter tout ce qui est positif. L’œuvre en soi doit être ainsi faite. Il est temps de lâcher tout ce qui n’est plus en accord avec les nouvelles énergies.

Je reviens encore sur les énergies négatives qui sont en nous car beaucoup ne comprennent pas pourquoi ils souffrent, pourquoi ils sont perdus dans leur vie. Ils ne savent pas comment faire pour être heureux, pour vivre en harmonie avec ceux qui les entourent. Pourtant, le choix à faire est simple. Il est simple et en même temps compliqué car les êtres recherchent encore des solutions extérieures à leur mal-être. Elles n’ont pas encore compris que tout se passe en soi, à l’intérieur de soi. Elles n’ont pas encore compris que l’autre n’est qu’un miroir qui parle, un miroir qui joue un rôle pour nous faire comprendre ce qui doit être conscientisé et purifié. Nous sommes les seuls à pouvoir changer ce qui est. Les autres ne le peuvent pas sauf dans l’illusion et celle-ci ne peut plus tenir actuellement. Tout se défait car les énergies actuelles nous mettent face à ce qui doit changer en nous.

Alors, lorsque l’on me demande pourquoi le bonheur n’est pas présent, je réponds qu’il se trouve bien en soi, mais pour le trouver, il faut ôter toute la négativité qui le recouvre. Il faut changer sa vie, ses choix négatifs, ses schémas dépassés, laisser le passé pour accueillir la nouvelle conscience qui ouvre des vues différentes. Ah ! Qu’il est difficile de laisser ses repères anciens, qu’il est difficile de se séparer du pouvoir du mental négatif qui nous conduisait jusqu’à présent dans des actions/réactions illusoires. Il est nécessaire de comprendre cette purification. Et nous devons l’établir à tous les niveaux. Le changement ne se fera qu’à cette condition et personne ne peut faire l’œuvre de l’avancement à notre place. Nous sommes les seuls à pouvoir changer, à vouloir changer. Et oui, souvent les peurs prennent le pas sur la volonté humaine et sur le courage de chacun. Nous savons ce que nous avons et nous manquons de foi en l’avenir, en ce qui sera.

Le bonheur, l’amour, la lumière, la paix, l’harmonie, la sagesse, la vérité, la connaissance, … sont en nous et non ailleurs. A nous de les trouver. A nous de développer la puissance du cœur. Nous ne devons plus nous tourner vers des illusions extérieures qui sont éphémères. Celles-ci ne durent pas. Rapidement elles cessent de nous contenter et il faut toujours les renouveler.

Le cœur, l’Esprit, l’Être, sont les nouvelles sources intérieures à découvrir. La conscience doit s’y fixer. Connaître l’avenir, nul ne le peut car nous le construisons pas à pas, en nous défaisant de notre négativité, en œuvrant en nous pour permettre à notre lumière intérieure de prendre sa place. Il ne sert à rien de nourrir les peurs et de sombrer avec elles. Il ne sert à rien de rester dans la souffrance. Il ne sert à rien d’attendre.

L’œuvre à réaliser doit se faire en nous pour permettre à la Terre de s’élever en vibration. Nous devons semer notre amour, nos pensées de lumière, notre paix, notre positivité et lâcher toute la négativité qui essaie de nous retenir. Ouvrons notre cœur, œuvrons dans l’amour, par l’amour, pour l’amour.

Qu’il en soit ainsi!

Mirena, le 15/11/12.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.