Un signe du Ciel

Après une pause de quelques jours, je reprends mon clavier pour vous retrouver. L’été passe à toute vitesse. Je ne trouve pas assez de temps dans une journée pour tout faire. Les énergies du changement sont bien présentes, bien puissantes. Elles ne prennent pas de vacances… Les choix s’imposent, les opportunités arrivent, le tâche intérieure se poursuit toujours plus profondément dans la compréhension de ce qui est, dans la profondeur de la conscience. Il n’y a pas de répit, bien au contraire.

Certains ressentent des douleurs physiques, d’autres de la fatigue. Le passé se règle et avec lui, des choix de vie nouveaux se profilent. Nous sentons bien que le voile de la densité devient de plus en plus fin et que nous touchons à quelque chose … Tout s’imbrique, tout se place, tout se fait à la mesure de chacun mais si nous nous posons un peu, nous constatons que tout va très vite actuellement.

La lumière se rapproche de nous et le changement aussi. Les signes de l’au-delà sont de plus en plus nombreux. Les perceptions et le ressenti s’affinent. Le pouvoir de la pensée s’amplifie également. Tout s’accélère et nous devons accélérer nous aussi. Nous n’avons plus le temps d’attendre… Nous devons poser notre volonté, notre rigueur, pour définir ce que nous voulons réellement. Nos choix dans l’avancement sont à faire et les guidances mettent l’accent sur ce passage important qui se rapproche et qui nous accueillera avec toute notre lumière et non avec notre dualité. Nous devons avancer avec conviction et lâcher peu à peu les anciens schémas et comportements de 3° dimension.

Les Êtres de lumière œuvrent à chaque instant pour nous aider dans notre avancement. Ils sont près de nous et nous adressent des signes, des petits clins d’œil qui nous montrent la voie ou la compréhension.  Il y a quelques jours, lors d’une randonnée en montagne près de chez moi, au Puy Mary exactement, j’ai levé la tête vers le ciel et j’ai aperçu un nuage magnifique que j’ai pris en photo, alors que tous passaient sans voir ce clin d’œil du Ciel. Pour moi, il a été la confirmation d’un message reçu quelques jours auparavant. Ces signes, ces compréhensions, nous pouvons tous les percevoir car nous tous les recevons. Il suffit pour cela d’être attentif, il suffit de ne pas douter de ce qui vient, de ce que nous entendons, de ce que nous voyons.  Les choix peuvent se faire également ainsi…

Voici ladite photo. Je désire la partager avec vous. Qu’en pensez-vous ? Que voyez-vous? Je vous laisse juge… Et si le cœur vous en dit, vous pouvez venir visiter cette belle région d’auvergne dans laquelle je vis. Les énergies sont porteuses, les paysages sont de toute beauté, la faune et la flore également, et en plus on y mange très bien! Alors, peut-être à bientôt, ici dans le Cantal…

 

Photo Mirena – www.audeladesmots.org

Transmis par Mirena, le 10 Août 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

 

Couper avec les habitudes

Je vous retrouve après quelques jours d’absence car ma ligne téléphonique et Internet est encore en dérangement. Il est vrai que j’ai voulu me retirer de la ville et vivre en pleine montagne dans une région très belle qui m’apporte beaucoup. Mais ici, loin de tout, je dois accepter de vivre avec quelques contraintes, si je peux les nommer ainsi. Car ces coupures de téléphone qui m’empêchent de vous retrouver sur mon site par l’intermédiaire de mes réflexions et des messages, me permettent de me retrouver avec moi-même. Je lâche ainsi Internet et je reste centrée sur moi. D’autres énergies peuvent ainsi m’atteindre car mon mental et mes pensées ne sont plus axés sur autre chose.

Mon attention, mes pensées n’étant pas axées sur le faire, je reste centrée et je laisse venir ce qui ne pouvait m’atteindre auparavant. Je poursuis ainsi ma tâche personnelle intérieure. Je reçois des compréhensions et des guidances, je me retrouve avec moi-même et je peux intégrer ce qui ne pouvait l’être auparavant car mes pensées ne laissaient pas la place à autre chose. 

C’est pourquoi, nous devons tous couper avec nos habitudes et surtout ne pas être dépendants de quoi que ce soit. Nous devons nous accorder des pauses et nous relier intérieurement pour permettre aux énergies qui peuvent nous atteindre de le faire. Ces moments nous font avancer et nous donnent l’élan de la progression intérieure.

La méditation permet de nous relier à notre intériorité mais pour une courte période. En nous éloignant de la vie active, du monde, de son stress, de nos habitudes, nous pouvons faire une vraie pause intérieure et recevoir ce qui est pour nous. Il est intéressant de le faire quelques jours, en partant loin de la ville et de son bruit, pour retrouver la sérénité de la nature et retrouver sa vraie nature. Les temps de pause intérieure ne sont pas des moments inutiles, ni du temps perdu. Ce sont de véritables opportunités qui nous permettent de nous relier à notre centre et communiquer avec notre Être intérieur, avec notre âme. Même si nous n’entendons pas, nous recevons des pensées, des compréhensions, des intégrations qui nous remettent sur notre chemin. Nous sommes bien, simplement bien et n’avons pas besoin de monde, pas besoin de bruit, pas besoin de compensation extérieure. 

Nous devons apprendre à laisser venir à nous les énergies qui nous font progresser intérieurement. Nous devons apprendre à faire le vide de notre mental, à laisser de côté la télévision et l’ordinateur, pour nous relier à la Terre Mère, à la nature. Le printemps est une saison favorable au ressenti des énergies présentes, à la douceur de la nature qui nous entoure et qui peut nous transmettre sa sérénité, ses énergies douces et puissantes à la fois. 

Nous accordons trop de temps aux futilités de la vie matérielle, aux désordres extérieurs, à l’attirance de la matérialité. Prenons donc le temps de nous poser pour être centrés sur nous. Laissons l’extériorité suivre son chemin et prenons le chemin de notre découverte intérieure par le positionnement de nos pensées sur nous-mêmes. 

Je vous retrouve peut-être bientôt. En attendant d’avoir à nouveau ma ligne téléphonique en fonctionnement, je retourne à ma tâche intérieure et je vous souhaite une belle découverte intérieure à vous tous.

Mirena, le 13 Avril 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.