La subtilité de l’ego

Quand vous pensez avoir franchi un cap, méditez et allez encore plus profondément en vous pour savoir si ce n’est pas le mental qui vous illusionne.
Quand vous pensez être vrai méditez.
Quand vous pensez être dans l’amour, méditez.
Quand vous pensez être juste et honnête, méditez.
Quand vous pensez avoir raison, méditez.
Quand vous pensez être dans le cœur, méditez.
Quand vous pensez être dénué d’ego, méditez.
Quand vous pensez être charitable, méditez.

La subtilité de l’ego dirige très souvent l’être humain dans l’erreur.
Il garde ainsi le pouvoir et l’entraine vers de fausses raisons, sur de fausses routes qui sont parsemées d’idéalisations peu lumineuses.
Sachez toujours appliquer le discernement et méditez sur vos états d’être
et les situations vécues.
Ainsi vous redresserez vos pas et resterez dans la vérité.

Et encore plus actuellement pour élever ses vibrations, pour rester centré et maitre de soi:
– Chaque jour est important si la méditation est posée en soi.
– Chaque jour est important si le silence des mots est présent.
– Chaque jour est important si la pensée est posée au niveau du cœur.
– Chaque jour est important s’il est simple et vertueux.
– Chaque jour est important si l’humilité prend la place de l’affirmation de soi.
– Enfin, chaque jour est important si la puissance du cœur rayonne et donne.
Merci à vous tous d’être sur le chemin du Soi.

Mirena
www.audeladesmots.org

Le rythme nouveau des énergies

PassageAvec l’élévation de la fréquence vibratoire de la Terre, nous n’avons plus besoin des mêmes techniques, ni des mêmes outils qu’auparavant. Notre conscience s’ouvre et vibre sur une nouvelle fréquence qui ne cesse d’augmenter. Si bien que nous pouvons constater, si et seulement si nous laissons notre mental de côté, que la simplicité est en tout développement intérieur, en tout changement. L’intention place en l’instant la pensée que nous avons émise et produit la transformation.

Tout ce qui nous a été utile auparavant pour nous libérer et avancer sur notre chemin de découverte intérieure, devient peu à peu obsolète. C’est pourquoi, il devient nécessaire de lâcher nos anciennes croyances et même certaines techniques afin de nous adapter à la simplicité du cœur. Non pas qu’elles ne soient pas justes mais celles-ci ne vibrent plus sur la fréquence des énergies que nous recevons.

Actuellement tout va beaucoup plus vite. C’est un nouveau rythme qu’il faut percevoir et adapter à soi. C’est prendre le train en marche en se délestant de l’ancien. Nous pouvons grimper d’un étage et passer à la vitesse supérieure, notre conscience accueillant la grande ouverture qui se présente à nous.

Nous remarquons que le retour des énergies est très rapide. L’intention ouvre immédiatement la voie à la création et à la libération. Dès lors que nous désirons avancer, tout se place et vient à nous dans un délai très court. Ce qui auparavant mettait des jours, voire des mois à se concrétiser, peut se placer en l’instant ou dans les jours qui suivent avec justesse et simplicité.

Tout devient simple, si simple que cela décontenance parfois certaines personnes. Plus besoin de techniques compliquées, de phrases à répéter, de rituels à pratiquer. L’intention place très rapidement ce qui est émis. L’intention crée et libère. L’intention active les demandes.

Peu à peu vous percevez qu’il est plus facile qu’auparavant d’accueillir le changement intérieur. S’il y a résistance, c’est que le mental ne veut pas lâcher le pouvoir. Le mental sent qu’il est en train de perdre la partie. Comme tout devient plus simple, nous avons moins besoin de lui pour avancer. La pensée seule devient l’émetteur qui attire à soi.

Ce que nous pratiquons est en constant changement. Rien n’est figé. Alors, n’ayez pas peur de lâcher ce que vous savez et laissez-vous guider par votre intuition. Vous êtes les seuls maîtres de votre navire et vous seuls pouvez savoir ce qui est bon pour vous. Rappelez-vous, tout vient de l’intérieur… Plus vous serez dans le lâcher-prise et ouverts à votre ressenti intérieur, plus vous vous permettrez le changement.

Votre conscience s’ouvre actuellement dans la profondeur de « qui vous êtes ». Elle vibre différemment, permettant une libération de plus en plus profonde. Plus vous vous placez dans l’accueil de ce qui est et ressentez ce qui vous convient, ce qui vibre positivement dans votre cœur, plus vous êtes en accord avec la Vie et avec votre âme.

L’avenir sera fait d’accueil, de lâcher-prise et de simplicité. Votre âme pourra vous transmettre sa volonté, ainsi que la voie à prendre. En lâchant l’ancien, vous permettez aux fréquences vibratoires actuelles de vous apporter le changement intérieur. Plus votre ressenti est profond, plus vous vibrez sur la fréquence de la Vie.

L’échelle de la Vie se grimpe pas à pas, barreau après barreau. L’ascension est faite de lâcher prise et de simplicité. Rien n’est compliqué aujourd’hui sauf les discours de votre mental. Votre cœur vous dit de lâcher la complexité, la lourdeur, l’ombre de la négativité. La fluidité et l’équilibre de vos énergies se trouveront dans cet axe léger et porteur du renouveau.

Faire ce que nous avons envie de faire, ouvrir notre cœur à ce qui nous plait, écouter le battement de la vie et suivre la voie qu’elle nous indique, son rythme, son souffle… La vie est simple, beaucoup plus simple qu’il n’y parait. Soyez ouverts à ce qu’elle vous montre et tout deviendra très beau !

Mirena, le 28 Octobre 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La trame de l’univers

Les énergies

La conscience de chacun doit s’élever au fait qu’il est autour de vous, un univers fait de vibrations et d’énergies, un courant invisible à l’œil humain et pourtant bien présent. Il demeure le circuit divin des données universelles et forme l’Akasha.

Les énergies qui se déploient, sont toutes les créations que vous formulez et émettez consciemment ou non et aussi celles de toute forme, de tout état, de toute existence vivante et matérielle. Elles forment l’onde de la Vie et vous n’en êtes pas dissociés, bien au contraire. Vous êtes unis au Tout de l’universalité car vous êtes toutes ces énergies qui se déploient pour former le Monde multidimensionnel. Votre conscience doit s’arrêter un instant sur mes mots. Prenez dans vos cœurs mes paroles et leur sens évident de vérité. Vous êtes fait d’énergie et vous êtes créateur d’énergie. Vous êtes unis au Tout et vous êtes le Tout.

Vous formez et entretenez à chaque seconde de votre temps, l’énergie qui forme la trame de l’univers. Dans l’espace que vous voyez, il n’y a aucun vide mais au contraire, il règne une multitude d’énergies en mouvement. Par elles circulent les informations de l’univers. Cette trame est reliée aux mémoires akashiques dans lesquelles vos vies sont inscrites dans leur moindre détail. Ces informations servent à établir les plans de vie de chacun. Ainsi, vous alimentez sans cesse l’énergie de l’univers par votre fréquence vibratoire et par vos états d’être, de faire, de penser. Vous demeurez énergie et la générez trop souvent inconsciemment.

Si vous réfléchissez à mes paroles et à leur sens évident de vérité, vous pourriez intégrer la forme parfaite du jeu des énergies qui se déroulent dans l’univers. Vous pourriez créer consciemment votre vie en générant uniquement une énergie positive et aimante. Vous pourriez par le cœur agir au sein de la Terre et de l’humanité, sans limite, sans obstacle. Vous pourriez accéder aux diverses trames positives et attireriez à vous la création de même fréquence.

Car lorsque vous émettez des basses vibrations, vous captez les énergies de même fréquence et vous attirez à vous leurs conséquences, la trame de l’Akasha comportant en elle toutes les fréquences vibratoires négatives et positives. Si bien que, trop souvent, par non conscience, vous subissez votre vie et peinez à vivre dans l’abondance de celle-ci.

Posez-vous un instant et visualisez à vos côtés, la trame de l’Akasha par laquelle passent les énergies vibratoires. Elles sont définies par des couleurs différentes en fonction de leur fréquence. Elles forment des filaments colorés très serrés qui bougent et s’activent par les ondes et fréquences vibratoires qui passent en eux.

Imaginez maintenant les milliards d’informations qui circulent dans l’Akasha, sachant que tout ce qui est en vous et autour de vous active cette énergie. Le vide n’existe pas. Tout est fréquence vibratoire et ce tout est fait de molécules qui forment une énergie qui circule dans le grand vide que vous pensez voir autour de vous. En réalité, vous êtes entourés des fils colorés qui forment l’Akasha. Votre espace est plein, comblé totalement par l’énergie de Vie et vous y êtes rattachés par votre énergie vibratoire. Vous formez donc le Tout de l’univers et ce qui vous en sépare, est l’illusion que vous en avez.

Je désire maintenant vous montrer la puissance de l’Akasha. Connectez-vous consciemment à elle, aux filaments colorés qui se meuvent autour de vous. Vous êtes déjà connectés à eux par votre fréquence vibratoire, mais je désire que vous le soyez aussi par l’esprit.

Envoyez maintenant à tous ceux qui sont autour de vous, une pensée d’amour. Celle-ci prend forme dans votre esprit, puis dans votre centre créatif et votre centre cœur. La pensée est puissante. Elle exerce votre intention et l’énergie qui en découle se déroule hors de vous par la trame de l’Akasha. Ainsi, elle va toucher, par ses filaments auxquels chacun est relié, tous ceux qui sont autour de vous. L’amour que vous avez déployé, va toucher, par la trame qui vous entoure, les autres personnes présentes. L’énergie d’amour pénètre ainsi dans l’aura, puis dans le corps de chacun et sa fréquence positive et aimante, s’y déroule et transmet son onde.

C’est ainsi que fonctionne les fréquences énergétiques qui vous entourent, qu’elles soient positives et négatives. Chacun perçoit, s’il a assez de sensibilité en lui, tout ce qui se passe autour de lui et parfois beaucoup plus loin. Les pressentiments sont des fréquences énergétiques lues par les personnes sensibles. Elles perçoivent consciemment ou non les énergies qui circulent autour d’elles.

Je désire intensément que mes paroles vous ouvrent à ce qui est, à l’activité incessante des énergies qui circulent par la trame de l’Akasha. Chacun d’entre vous doit en être conscient pour ne plus reproduire les schémas négatifs qui atteignent ceux qui vivent autour de vous.

Soyez des êtres conscients, vivez consciemment et créez consciemment la vie. Toute votre création de vie se répercute sur Terre et dans l’univers. Donnez la pensée positive, l’élan de l’amour, la bonté, la compassion, la justesse, la paix. Vous contribuez ainsi au Grand Plan Divin. Les semeurs de lumière agissent ainsi. Ils sèment consciemment les semences de lumière et d’amour qui circulent par la trame de l’Akasha. Vous qui cherchez à œuvrer, vous pouvez participer et collaborer à l’augmentation de la fréquence vibratoire de la Terre et de l’humanité. Je vous en remercie.

Sananda,
Transmis par Mirena, le 17 Juillet 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

Passage vers la lumière

Passage vers la LumièreNous vivons actuellement de grands changements. Pour certains, il y a comme un air de légèreté qui se déploie, une ode à la Vie qui s’éveille et s’anime. Les voiles sombres se sont envolés. La lumière intérieure peut ainsi illuminer l’être et transmettre sa fluidité. On sent bien que les choses ont changé, qu’il se passe quelque chose. Je ressens ce passage. Il est la perte d’un passé bien terminé. Rien ne sera plus comme avant. Un pas supplémentaire dans la conscience est franchi.

Rien n’est à sa fin mais au renouveau de la vie en chacun. Un renouveau formulé par une intuition plus affinée, par une sensibilité accrue, par un état d’être plus serein, par une ouverture aux autres encore plus grande, par un placement nouveau. Certains franchissent de grands caps. Les efforts fournis ne sont pas restés vains.

Il est évident que chacun avance à son rythme. Pour d’autres, les peurs remontent encore. Elles sont encore bien ancrées et les mémoires du passé reviennent pour être transmutées par le cœur. C’est un passage obligé que nous vivons actuellement, un passage vers la lumière… D’autres encore sont perdus et ne savent où aller. Ils ne savent pas comment faire pour avancer. Ils ont encore des attentes extérieures…

Comme je l’explique en consultation, l’attente extérieure est une illusion qui ne comble pas. Le grand vide qui est en chacun doit être comblé par la lumière. Tout se trouve en nous et seuls ceux qui lâcheront l’extériorité éphémère de la vie, seuls ceux qui iront à la recherche de leur lumière intérieure pourront trouver le repos. Ceux qui recherchent leur chemin à l’extérieur n’ont pas encore compris qu’ils ont déjà tout en eux. Lorsqu’ils se connecteront à leur centre et se nourriront de ses énergies, ils sauront où aller et ce qu’ils ont à faire.

Nous ne pouvons œuvrer pour les autres si l’œuvre intérieure n’est pas en marche et conscientisé. Tout se vit à l’intérieur de soi, les connaissances et les techniques apprises y compris. L’être doit intégrer ce qu’il sait pour avancer sur son chemin. Dans le cas contraire, les leçons restent au niveau du mental et ne sont pas vécues dans le cœur. Cette pratique appartenait à la 3e dimension. Elle devient obsolète maintenant. Il nous est demandé d’ouvrir notre cœur et d’y pénétrer pour vivre nos expériences. Ainsi situés, nous lâchons et purifions. Ce chemin est « Le chemin » et il est sans fin…

Actuellement, il est important de rester bien centré et bien ancré. Nous ne devons pas nous laisser déstabiliser par notre mental ou notre émotionnel. Les énergies bousculent et ainsi situés, nous pouvons comprendre et œuvrer en nous pour lâcher plus sereinement le négatif. Une nourriture plus légère et saine permet également d’aider le corps à s’alléger car il a en lui l’inscription de mémoires négatives. Il faut l’aider à avancer.

Ceux qui ont du mal à être dans le lâcher prise se confrontent à leur propre miroir. Ils demeurent dans la souffrance car ils ne se sentent pas encore responsables des expériences vécues. Ils laissent encore tout pouvoir à leurs schémas égotiques. La raison du mental l’emporte encore sur la raison du cœur jusqu’au jour où ils basculeront dans la compréhension du jeu de la vie et sa définition. Qu’il est difficile de renverser les croyances et les limites si longtemps ancrées en soi ! Mais le jeu en vaut pourtant la chandelle !

Que préférer ? L’ombre ou la lumière ? La déstabilisation ou bien la stabilité ? Le lâcher prise ou la projection du mental ? L’ego ou l’ouverture du cœur ?

L’être humain comprend malheureusement trop souvent par la souffrance qu’il subit, qu’il s’inflige même inconsciemment. Or il serait temps qu’il arrive à voir plus loin que le mental. Il lèverait ainsi les blocages, ôterait les œillères, supprimerait les schémas et comportements négatifs, les relations possessives et abusives. Il pourrait vivre en relation avec sa lumière, dans la fusion intérieure et enfin en paix avec lui-même. Une autre définition de la vie se révèlerait alors et donnerait au corps et à l’esprit plus de légèreté.

Le temps s’accélère et tout nous pousse à réagir avec l’afflux des énergies présentes. Les passages imposés peuvent être mieux « digérés ». Il suffit pour cela d’élargir son regard sur la vie pour vivre la joie qui résonne à l’intérieur de soi, s’en nourrir pour élever ses vibrations et lâcher ce qui doit l’être.

Chaque étape franchie nous rapproche de notre âme.

Mirena, le 6 Avril 2014.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.