L’accord avec ses propres choix de vie

Tout le monde croit savoir exactement comment nous devrions vivre. Mais personne ne sait jamais comment il doit lui-même vivre sa propre vie.
Paulo Coelho

Oui, savoir être soi-même et conduire sa vie avec foi, avec  son ressenti intérieur, et en se laissant guider par son âme, est la meilleure des directions.

Beaucoup d’êtres humains comparent leur voie à celles des autres. Ils pensent être dans l’erreur. Ils aimeraient être autrement. D’autres pensent être sur la meilleure voie et ne comprennent pas que tout être a un chemin bien particulier qui lui est propre. Pourtant chacun avance avec les expériences qu’il attire à lui pour la compréhension, l’intégration et le dépassement par l’amour.

Sachez que les choix que vous faites sont les meilleurs. Ils sont ceux qui vous mèneront à la compréhension de qui vous êtes. Les erreurs n’existent pas. Elles sont l’avancement et vous ouvrent la voie de l’amour et de la lumière.

Chacun pose ses pas et établit sa vie avec sa propre compréhension. Il attire les expériences qui lui sont nécessaires par ses choix de vie. Tous les êtres sont dans l’action juste de leur vie. Tout est compréhension et vérité. Seul le regard que vous posez vous situe dans cette évidence ou pas.

La foi en soi, l’accueil de la vie, l’acceptation de ce qui est, l’amour sont les meilleurs guides de l’univers. Chaque être doit se sentir libre dans ses choix de vie. Chaque être doit repousser les limites du mental pour s’ouvrir à sa propre vérité en étant lui-même et en avançant avec ce qu’il possède. Ainsi, il  vivra les meilleures leçons de vie. Car la vie est juste et l’attraction de qui vous êtes vous apportera toujours ce que vous devez expérimenter. Le comprendre vous rapproche de l’Unité car ainsi vous ne vous sentez pas séparés du Tout et de sa Vérité. Ainsi vous ne vous sentez pas séparés des autres…

J’aime partager avec vous tous… J’aime nos échanges. Vous m’apportez toujours de belles choses. Vous me transmettez de belles compréhensions également. Les personnes que je rencontre, m’apportent toujours quelque chose de positif. Nous devons nous sentir tous unis par l’amour et la lumière. Nous devons nous ouvrir aux autres par le cœur pour vivre des moments de partage dans la simplicité que l’amour transmet. Vivre, simplement vivre qui nous sommes, avec amour et lumière. Partager également, car tout être transmet de belles choses à l’autre. Les belles amitiés se nouent ainsi. Le rassemblement des cœurs et la fraternité s’installent par l’élan que nous leur donnons.

L’avenir sera à l’image de cela. Soyez vous-mêmes, simples et unis par le cœur aux autres êtres. Ne vous sentez pas différents, ni séparés. Nous sommes tous sœurs et frères et nous devons l’exprimer sans peur.

Ce que vous cherchez à atteindre est déjà en vous. Vous l’avez juste oublié. A vous de trouver le chemin pour le re-découvrir et le vivre à nouveau.

Mirena, le 15 Avril 2013.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.
Contact : mirena@audeladesmots.org

Notre corps, temple de notre âme et de notre esprit …

Notre corps, le corps physique, est la base de notre présente vie. C’est grâce à lui que nous pouvons bouger, nous exprimer, sentir, parler, entendre… en un mot VIVRE. Il est le temple de notre âme et de notre esprit. Nous avons tendance à l’oublier et à le traiter comme une machine, mais il est vivant et rempli d’intelligence, effectuant chaque jour une quantité impressionnante d’activités coordonnées et régulées avec précision. De plus, notre corps est à l’écoute de notre conscience et il réagit à notre intention.

Afin de conduire notre évolution vers une vie plus joyeuse et agréable, nous sommes invités à aimer notre corps sans condition. Car choisir la voie de l’amour commence par aimer notre vêtement de chair. Voilà l’invitation du moment : aimer son corps, l’honorer, lui donner les soins et le repos qu’il requiert, une nourriture saine, le respecter du mieux possible, un jour à la fois.

Mais avant de goûter à cet amour, il nous faudra peut-être commencer par nous réconcilier avec ce corps dans lequel nous habitons, apprendre à poser sur lui un regard différent, à ne plus le juger et à l’aimer tel qu’il est dans le moment présent. Un problème de santé est d’ailleurs souvent le déclencheur d’une telle démarche.

Pour être bien dans notre vie, il faut être bien dans notre corps, c’est une évidence. En l’aimant, nous installons la paix en lui, et donc en nous. Oui, nous portons encore des imperfections. Cela justifie-il de ne pas s’aimer ? Non ! La perfection n’est pas requise pour l’instant. S’aimer avec ce que nous appelons nos imperfections, voilà notre première responsabilité d’humain. Sachez aussi que lorsque nous faisons un pas dans cette direction, la Vie en fait dix.

Le regard d’amour que nous saurons déposer sur notre corps sera le plus grand réconfort
que nous pourrons lui offrir et la plus belle énergie pour le propulser vers la santé. Aimer notre corps et notre vie constitue bien la base de l’amélioration de notre condition de vie. Ainsi, nous pourrons nous ajuster à l’élévation de fréquences en cours et traverser avec plus de facilité la transition de la 3ème à la 4ème dimension.

La transition vibratoire en cours représente un grand travail d’adaptation pour notre corps, même si nous n’en sommes pas conscients. Il est utile de le savoir, de sorte que lorsqu’il requiert un peu plus de repos, de soins ou d’attention, nous puissions les lui donner. Il est possible aussi que nos goûts alimentaires changent. Tout cela est normal. En l’écoutant, nous pourrons nous ajuster facilement à ses besoins et conserver notre équilibre et notre santé.

Les potentialités de notre corps, comme l’auto-guérison et la régénération, sont énormes. Elles ont été en veilleuse pendant longtemps, mais dans le nouveau monde, elles se manifesteront à nouveau. Et les moteurs pour les activer ne sont autres que l’amour et la compassion. Aucun coup de baguette magique ne sera aussi puissant que l’amour que vous vous donnerez.

Michel A.
Transmis par Mirena, le 1er Mars 2013.

L’importance d’être ancré à la Terre

La Terre est notre demeure où tout est en rapport avec la nature et avec ce qu’elle nous donne : notre nourriture, notre air, notre eau… Nous vivons en elle, avec elle et pour elle. Pourtant beaucoup ne respectent pas cet espace vital qui nous permet de vivre.

Nous sommes ici dans la direction de vivre pour nous réaliser et pour aider à notre développement harmonieux et humain. Pour cela, il est nécessaire de comprendre ce qu’est l’ancrage à la Terre. Beaucoup n’ont pas conscience de cet aspect qui permet de vivre en parfaite harmonie avec l’énergie que nous transmet la Terre et avec l’équilibre que nous devons réunir pour être parfaitement en accord avec l’énergie de la Terre et celle du Ciel.

Notre JE SUIS peut être trouvé en prenant conscience de l’équilibre nécessaire à notre épanouissement. Le Je SUIS est l’altitude ici bas, dans notre demeure humaine. Il est nous, il est en nous et pour le trouver, nous devons réunir l’énergie de la Terre et l’énergie du Ciel. Nous devons la prendre, la comprendre, l’intégrer. Ceux qui n’ont pas accès à cet aspect de l’équilibre et qui recherchent uniquement la progression sans comprendre que tout a un pôle masculin et un pôle féminin, ne pourront découvrir leur JE SUIS.

Toutes les connaissances sont des ouvertures qui, si elles ne sont pas pratiquées, comprises et intégrées ne peuvent permettre à l’homme de s’identifier en tant qu’être en perpétuel devenir, en perpétuelle découverte de lui-même dans sa profondeur et sur sa terre d’accueil qui n’est autre que la Terre. Elle lui permet d’œuvrer au fond de lui-même pour trouver sa liberté intérieure de pensée et d’action. Autrement dit, si vous ne vous ancrez pas tous les jours à la Terre, vous ne pouvez trouver l’équilibre et la relation nécessaire pour découvrir votre JE SUIS, vous ne pouvez découvrir qui vous êtes réellement et ne saurez jamais que la profondeur de vous-mêmes est celle de la Terre et du Ciel.

Les arbres les mieux enracinés sont ceux qui développent les plus belles branches et donnent les plus beaux fruits. Plus leurs racines sont profondes, plus ils peuvent s’élever vers le Ciel. Ils intègrent l’énergie de la Terre par leurs racines. Ils intègrent l’énergie du Ciel par leurs branches et trouvent ainsi le point de fusion en eux qui est le JE SUIS et donc, l’équilibre des deux énergies dans lesquelles ils progressent.

Pour atteindre cette compréhension, il faut commencer à s’ancrer à la terre chaque matin. Pour cela, vous pouvez visualiser de belles et grandes racines qui partent de vos deux pieds et qui s’enfoncent profondément jusqu’au magna de la Terre. L’énergie d’un beau rouge éclatant remonte jusqu’en votre corps. Elle vous apporte l’équilibre de votre corps, elle vous transmet son énergie puissante pour être en forme tout au long de votre journée. Puis de la même manière, vous visualiserez l’énergie de lumière qui descend de la Source. Elle vient vous apporter sa vibration, sa teneur, par votre chakra coronal sur le dessus de votre tête. Elle pénètre dans votre corps et se mêle à l’énergie de la Terre. Ainsi, vous êtes bien ancrés et vous pouvez commencer votre journée dans de bonnes conditions. Vous oeuvrerez à votre JE SUIS. Ces deux énergies établiront une connexion intense avec leurs accords fusionnels et délivreront en vous une parfaite harmonie pour une prise de conscience plus évidente sur votre rôle et votre direction humaine dans ce parcours du chercheur de vérité dans lequel vous évoluez.

La connaissance, la recherche du savoir, la mentalisation, sont des vouloirs extérieurs de l’homme. Ils sont l’extériorité et donc nous éloignent de notre JE SUIS qui lui est l’intériorité et la ligne directrice que nous devons suivre, sur laquelle nous devons évoluer pour être dans l’équilibre de la Vie et dans celui de notre vie terrestre.

Le centrage, l’ancrage, la recherche de l’instant présent, sont les piliers de l’évolution de l’homme. Ils permettent d’acquérir la découverte intérieure et d’œuvrer sur soi pour se découvrir réellement. L’homme doit acquérir cette forme d’être et entrant dans le savoir intérieur de l’âme pour une parfaite connexion  avec l’essence même de qui il est.

Chercher dans l’avenir et croire que le savoir est la découverte spirituelle de l’homme, tue la découverte du JE SUIS en soi.

Mirena, le 29 Mars 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.