Vivre en paix avec soi-même

La Paix« Que l’on ne s’y trompe pas :
celui qui pense que la douceur s’oppose à la force,
qu’elle est synonyme de faiblesse ou de peur, fait fausse route.

Au contraire l’homme affable ne s’emporte pas à toute occasion
et contre tous ceux qui ne partagent pas son avis.
Il ne réagit pas avec susceptibilité quand il se sent attaqué.
Il n’est pas pusillanime lorsqu’on lui fait un reproche.

En revanche, il peut accepter la critique
sans se sentir obligatoirement visé.

C’est une personne, qui vit en paix avec les autres,
parce qu’elle est en paix avec elle-même,
Elle a mis de l’ordre à l’intérieur d’elle-même ;
tout cohabite dans l’harmonie, tout va ensemble.

Elle ne perd plus d’énergie dans les conflits.
En revanche, elle peut poursuivre un but avec constance.

La douceur englobe, en effet, le courage,
puisé dans cette harmonie intérieure,
de mener à bien et dans la sérénité
toutes les tâches que l’on juge bon d’accomplir.

La personne au caractère doux n’imposera rien par la violence.
Sa persévérance sera, sur la durée,
bien plus efficace que toutes ces actions menées tambour battant. »

(Anselm Grün)

Déséquilibre spirituel dans un couple

Monique Mathieu, le 12/01/2013

Lorsqu’une personne est en difficulté dans son couple, comment peut-elle dépasser la situation lorsque son conjoint s’oppose formellement à son chemin spirituel et à l’enseignement que vous diffusez ?

Dans une relation, quelle qu’elle soit, il faut qu’il y ait l’équilibre.

Concernant le déséquilibre du couple lorsque l’un des deux ne ressent pas l’énergie spirituelle, nous dirons que c’est à la personne qui est la plus évoluée de prendre la main de son compagnon ou de sa compagne et d’essayer de l’emmener avec douceur et Amour vers ce qu’il ou elle doit devenir.

Nous concevons qu’il n’est pas facile de continuer à vivre en harmonie dans le couple lorsqu’une des deux personnes ressent un envol spirituel qui n’est pas compris par son conjoint ou sa conjointe.

Une personne qui change profondément, qui intègre profondément l’enseignement que nous diffusons, qui intègre profondément l’Amour, peut totalement changer son environnement, ses proches. Des miracles ont lieu, vous pouvez en être certains !

Ce n’est pas à la personne qui n’a pas encore cet éveil spirituel de changer, c’est à la personne qui a commencé à s’éveiller spirituellement de trouver les mots et l’énergie adaptés à la personne qui n’est pas encore éveillée.

Ce n’est pas facile de répondre à cette question parce que chaque être est différent. Telle personne se croira réellement sur le chemin, réellement dans une démarche spirituelle, réellement dans l’Amour, et dans sa relation avec l’autre elle n’appliquera pas ce qu’elle croit être, et elle s’enfermera dans sa spiritualité. Au lieu de s’ouvrir à l’autre, elle mettra un cloisonnement entre celui qui, apparemment, ne la comprend pas, et elle.

Pour en terminer nous dirons : encore une fois, que l’Amour, le vrai, fait tomber toutes les barrières. Les êtres qui ne sont pas prêts à s’ouvrir à la Sagesse et à l’Amour sont encore un peu endormis, ce n’est pas leur faute. Ils ont encore de la souffrance en eux ! Alors, tout doucement, il faut leur prendre la main et les éveiller sans rien forcer. Encore une fois, si vous mettez un phare devant le dormeur afin qu’il puisse s’éveiller, non seulement il n’ouvrira pas les yeux, mais il sera profondément incommodé.

Une toute petite lumière et beaucoup d’Amour suffiront parfois pour accomplir des miracles ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org/
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Purifiez votre âme grâce à l’amour par Sananda

Vous nourrissez une belle perspective d’avenir en vous projetant dans le changement. Pourtant, la seule leçon à retenir est celle de l’amour. Vous voulez un plan, une manœuvre, une technique, pour aller sur ce chemin de l’ouverture grandiose de l’humanité sur un nouveau plan dimensionnel. Mais savez-vous que votre chemin devra être fait de lumière, d’amour, de joie, de paix, afin de nourrir et combler vos âmes ? La densité n’aura que le souvenir d’un goût amer. Votre nouvelle voie laissera en vous la douceur de l’amour, sa tendresse aussi, et la teneur de la lumière. L’infini horizon sera là, en vous, pour un épanouissement de votre cœur avec qui vous mènerez vos pensées et vos paroles. Vous serez libérés de la densité.

Vos âmes, quant à elles, seront dans la joie des retrouvailles, dans le bien-être de la nouvelle dimension. Elles savent qu’elles ne seront plus soumises à la souffrance car elles iront en accord avec vous et l’amour de votre cœur, dans une fusion parfaite avec vos pensées. Tout se déroulera avec la liberté de l’Être qui conduira votre voie.

Vos âmes sont des perles de lumière divine qui ont souffert. Il faut les aimer et panser leurs plaies. Elles ont eu à affronter la densité et ont besoin de repos. Un repos bien mérité pour ces perles lumineuses. Elles ont subi votre parcours souvent chaotique. Il faut maintenant leur redonner toute leur lumière, les faire briller de tous leurs feux, afin qu’elles rayonnent de leur beauté, de leur aura. C’est en les aimant que vous les purifierez de la négativité.

Vous pratiquez actuellement une purification de votre corps, de vos corps. Mais, avez-vous pensé à votre âme ? Elle se réalise depuis des millénaires grâce aux expériences que vous accomplissez. Parfois, elle se repose lors de sa montée dans l’univers. Mais son aura est empreinte de la souffrance que vous avez ressentie lors de vos différentes incarnations.

Il faut maintenant la libérer, elle aussi. Il faut penser à elle. En lui envoyant tout votre amour, vous pouvez la faire briller et lui enlever ces empreintes. Dites-lui merci, dites-lui que vous l’aimez. Rapprochez-vous d’elle. Vous l’avez trop souvent oubliée. Elle doit, elle aussi, par votre conscientisation, devenir plus légère pour vous accompagner dans l’ère nouvelle. Vous êtes liés, vous et elle, elle et vous. Vous êtes deux et non seuls à avancer sur votre chemin.

La nourriture spirituelle est une formidable relation d’amour avec vous, avec votre âme, avec l’univers et la Source du Tout. En aimant votre âme, vous vous aimez aussi et vous envoyez votre amour à l’humanité, à l’univers et à la Source, car vous formez un tout et ce tout vous revoie cet amour amplifié.

C’est cela la nourriture spirituelle. C’est donner et recevoir et c’est dans l’amour que se font les plus grandes réalisations.

Sananda.

Transmis à Mirena, le 31/10/11.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.

La conscience de « qui nous sommes » pour trouver la paix

L’ouverture est grande, profitons-en ! Profitons de ce que nous avons à notre portée et de ce que nous pouvons nous offrir. La vie peut nous combler et nous devrions en profiter.

Pourquoi chercher quand il n’y a rien à trouver ?
Pourquoi pleurer quand la joie est en nous ?
Pourquoi la peur quand la foi et la conscience peuvent nous transmettre la paix ?

Tout est en nous en notre demeure intérieure. Chacun a à franchir sa porte, à accueillir sa lumière, à se laisser porter par sa douceur. Chacun peut trouver sa voie, celle qui grandit, illumine, guérit, donne, celle qui est amour…

L’intériorité est un choix de vie qui apporte la paix. Dans le monde où nous vivons, où tout est sublimé par la peur, il est important de se relier à ce Tout qui est en nous. Nous voulons le meilleur dans notre monde de consommation et nous achetons pour combler le vide. Nous ne comprenons pas que tout ce qui est à l’extérieur, ne nous apportera pas la joie ni la paix, ne nous satisfera pas. Car l’extériorité est éphémère. Tout ce qui est matériel est éphémère. Toute situation extérieure est éphémère. Rien n’apporte la paix sinon l’intériorité. Rien ne nourrit sinon la paix. Rien n’est plus beau que la paix en nous.

Aujourd’hui, nous arrivons à une étape décisive de notre vie, une étape nouvelle qui nous montre « qui nous sommes réellement » en accueillant l’intériorité pour nous découvrir véritablement et découvrir notre potentialité intérieure. Nous aurons besoin de cette paix intérieure pour ne pas tomber dans l’égarement de la vie, dans celui de la peur et de la souffrance. Beaucoup se posent des questions sur leur avenir. Cet avenir sera fait de ce que nous construirons. Et la construction à édifier doit se faire à l’intérieur de nous-mêmes.

Comprendre et intégrer notre intériorité, c’est aller à la recherche du calme intérieur. C’est aussi poser ses émotions négatives à sa porte et nourrir la paix par une compréhension de « qui nous sommes » individuellement, mais aussi tous ensemble, car nous sommes réunis dans la conscience du Tout. Nous sommes tous issus du même noyau, de la même source et donc reliés par la conscience universelle qui fait de nous un seul et même Être. En sachant cela, nous ouvrons notre conscience à cette vérité en puisant en elle toute la compréhension de cette liaison universelle. Nous sommes tous Un. La dualité qui était notre référence première, n’est qu’une illusion.

Nous devons nous défaire de l’illusion et de ce qu’elle représente. Nous avons assez souffert par elle. Bien entendu, nous avons appris, nous avons grandi grâce à elle. Notre âme a vécu des expériences pour sa réalisation. Mais aujourd’hui, nous avons le pouvoir de comprendre que nous devons ouvrir notre conscience encore plus profondément pour trouver la paix. Nous pourrons ainsi transformer votre vie pour une vie plus douce, plus belle. Nous ne serons plus séparés du monde, ni des autres hommes. Nous serons Un dans un parfait accord, dans une parfaite compréhension de la Vie.

Les souffrances ne sont plus nécessaires. Nous pouvons grandir dans l’amour, sans dualité, sans mental négatif mais avec la compréhension de « qui nous sommes tous ». Car nous sommes tous frères et sœurs, car rien ne nous sépare.

Cette année 2012 doit être le renouveau tant attendu. Mais le renouveau de la paix en soi, de la lumière, de l’amour. Elle doit être aussi la re-connexion à notre Être ainsi qu’à celle de  l’humanité. La compréhension de cette ouverture grande et belle suffira à nous ouvrir la voie de la liberté intérieure, la voie de l’unité.

Personnellement je ressens cette année avec beauté. Je ressens une douceur, un émerveillement, une belle ouverture pour nous tous. Elle sera bénéfique si nous entrons dans cette conscience du Tout qui nous révèlera. Nous devons nous ouvrir à cette création de vie en allant chercher en nous le bonheur d’Être, la paix, l’amour, la lumière. L’illusion est terminée. L’unité nous ralliera à la vie juste et belle que nous pouvons tous créer.

Je vous souhaite un beau ralliement dans vos cœurs, une belle découverte intérieure, une belle connexion à votre Être, ainsi qu’une belle compréhension de « qui nous sommes tous ».
Que la paix soit en cette nouvelle année !

Transmis par Mirena, le 6 Janvier 2012.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.