Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie

 

« Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie ! »
Souvenez-vous de cette phrase chaque fois que vous « voudrez » quelque chose.
Elle peut vous permettre de conscientiser tous vos « vouloir ».  Elle est  la voie de la conscience spirituelle qui éclaire et comprend, qui applique la raison du Cœur et la sagesse. Elle permet d’orienter avec discernent les choix de vie et notamment ce dont nous avons réellement besoin pour notre évolution intérieure.

L’être humain est conditionné à vouloir et donc à ne jamais être satisfait de ce qu’il a. Ainsi, il n’évolue pas dans la pure et simple intention du Cœur mais au contraire, il donne crédit à l’ego qu’il écoute et suit. Le vouloir ralentit l’évolution intérieure. Il est un chemin détourné qui rallonge la voie. Il est aussi un choix individuel qui conduit très souvent l’être humain dans le pouvoir.

L’époque actuelle vers un basculement du mental dans le Cœur, nous enseigne la voie du lâcher prise et de l’Être, et non celle du vouloir individuel. Être qui on est, en toute simplicité, pour verser dans l’Être profond, sans vouloir et donc sans pouvoir. Retourner vers l’intérieur en s’abandonnant à soi pour s’accueillir, s’aimer, se comprendre et changer. Le vouloir dans le domaine de la progression intérieure est à lâcher et c’est quand on lâche que les transformations se font. Le besoin de tout contrôler est une limite qu’il est important de conscientiser.

Celui qui veut, arrive à créer sa vie dans la matérialité. Mais est-ce vraiment le but de l’âme et celui de notre incarnation ? Tout est juste, il est vrai.  Mais il est temps de se réveiller enfin à un état de pureté que seul le Cœur transmet.

L’amalgame entre les besoins de l’homme sur Terre et celui de combler ses manques par une richesse extérieure, est souvent présent. Mais quand on comprend Qui on est, on n’a pas besoin de vouloir être riche car l’Univers nous comble matériellement et surtout spirituellement, pour une évolution juste et simple qui vient de l’intérieur, avec de vraies valeurs. Celles qui n’occultent pas la Lumière ni la pureté de l’Amour et transmettent la Connaissance.

Être et verser dans l’état de l’Éveil où tout Est et où tout demeure, est le chemin que l’âme a choisi. Dans cet espace, la Connaissance Est. Là, le vide est plein de la Vie et on perçoit la vraie richesse. Le vouloir est désuet, comparé à la puissance de l’Univers qui peut tout. Dans cet espace, on ne possède rien et on a tout !

C’est un abandon à la Vie qu’il n’est pas facile de réaliser car on nous a appris à contrôler, à vouloir la joie, à vouloir la paix, à vouloir l’amour, à vouloir l’abondance, à vouloir être, à vouloir toujours plus, à vouloir, à vouloir…. Mais la Vie à laquelle on touche maintenant est tellement différente de ce que l’on a vécu…  Elle est le Tout, tout simplement, et c’est justement en se laissant porter que tout vient à soi. Il n’y a rien à rechercher car tout est déjà là !

Cet état est difficile à décrire. Il est si beau et plein de la Vie que les paroles ne sont pas nécessaires. Une fois la porte ouverte, tout est différent car la Conscience de la Vie est présente. Dans cet espace, on sait ! Dans cet espace, on Est ! Dans cet espace on touche à l’Unicité du Cœur de toute chose ! Dans cet espace On Vit !

L’être humain est si attaché à la matérialité qu’il a de la difficulté à la lâcher. Or il est si simple de se laisser porter par la Vie quand on sait Qui on est. La peur du manque, la peur de ne pas être assez bien, la peur de faire des erreurs,… toutes ces peurs bloquent et retiennent dans le passé devenu obsolète aujourd’hui. On veut toujours plus pour être quelqu’un d’autre, pour être reconnu, pour être bien ! On veut aussi avoir une mission, aider, guider les autres, les conduire sur la voie de l’Éveil mais la première tâche à réaliser est en soi. Elle est d’Être Soi. Notre âme est venue sur Terre pour cela. La personne la plus importante est soi et c’est en se changeant que l’on peut aider au changement et non l’inverse.  C’est aussi en ne voulant rien que les choses se mettent en place. Elles ne sont pas forcément ce que l’on « veut » mais sont le meilleur pour notre avancement. C’est pas à pas que les changements interviennent en soi et non dans le vouloir d’être et le contrôle. Le remède miracle n’existe pas dans la progression intérieure.La progression intérieure se découvre et surtout se vit à chaque instant, dans notre vie humaine.

Le non attachement aux choses et aux êtres est la voie qui conduit à l’Éveil. Tant que l’être humain demeurera dans la croyance qu’il ne peut exister sans cela, il restera sous le contrôle de son mental. Tant que l’être humain voudra se remplir de l’extérieur par les connaissances intellectuelles ou les biens matériels pour exister et grandir sur son chemin, il restera dépendant de la société et de la nécessité d’amasser des richesses en consommant pour être heureux. Il ne sait pas qu’il est plus facile de laisser la Vie le combler pour ne manquer de rien, qu’il n’y a rien à faire ni à vouloir mais simplement à être et à s’abandonner à l’Intelligence universelle qui comble de l’intérieur, qui enseigne, transforme et guérit, et nourrit l’être à la perfection ! Le chemin devient alors Lumière et l’état de la Pureté inconditionnelle prend place en soi. C’est un chemin à découvrir et à expérimenter où seul le Cœur transforme véritablement.

Ce qui n’ôte pas le plaisir d’être humain ni celui de profiter des plaisirs de la vie humaine. Car une vie sans plaisir ne permet pas de s’épanouir. Et il est bon de passer du temps à se faire du bien.  Profiter ainsi chaque jour des plaisirs de la vie, des rencontres, des échanges, du rire, de l’amitié, de la préparation de bons petits plats, du confort de la maison, des distractions, de la connexion avec la nature, des voyages…

Alors, je le dis et le redis : Je ne veux rien et je m’abandonne à la Vie !
J’aime les plaisirs de la vie humaine et j’aime la VIE !

A méditer…

Mirena
Source : www.audeladesmots.org

 

 

Le choix de cette année 2011 par Maître Saint-Germain

Bonjour à tous mes frères de la terre. Je suis heureux de pouvoir vous retrouver par l’intermédiaire de ces mots qui vont vous transmettre les énergies de cette année 2011.

Voici pour vous, venu le moment de la transparence sur ce qui va vous apporter un temps nouveau et de belles perspectives de création de vos vies. Le temps nouveau doit vous transporter dans une raison de bénédiction intérieure.

C’est pourquoi, vous ne devez pas rechercher ailleurs les moyens de progresser ni ceux pour vous idéaliser. La société ne peut vous apporter qu’un message négatif et l’illusion que vous êtes bien à cette place. Elle veut vous mener comme elle le fait depuis fort longtemps. Elle veut poursuivre en vous soumettant à ce qu’elle désire. C’est par le pouvoir qu’elle vous entraîne et en vous maintenant dans l’illusion.

Mais aujourd’hui, si je viens vous donner ce message, c’est parce qu’il est temps de trouver en vous l’essence de votre divinité. Ne regardez plus ailleurs. N’écoutez plus ce que l’on vous dit. Rentrez donc en contact avec votre intériorité.

Posez-vous, aimez-vous, respectez-vous, pensez à vous. Vous le pouvez si vous le désirez. Ne vous agitez plus, cela ne sert plus à rien. Maintenant que les énergies du changement sont là, et elles vont devenir de plus en plus fines, de plus en plus lumineuses, de plus en plus puissantes, vous devez vous respecter en agissant à votre mesure et non pour une société décadente qui vous perd dans ses fausses directions.

Prenons l’exemple de vos gouvernements. Ils ne pensent qu’au pouvoir qu’ils ont, à l’argent qui les mène, aux richesses de ce monde. Ils oublient l’essentiel : vous. Combien de peuples souffrent, meurent de faim alors qu’il y a assez de nourriture pour tous ? Combien de peuples s’enfoncent dans la misère humaine alors que leurs dirigeants profitent de richesses qui ne sont pas les leur ? Combien de femmes et d’hommes se laissent diriger par une société de consommation qui leur montre l’éphémère ? Beaucoup se laissent entraîner par elle et se laissent emporter par des plaisirs qui ne durent pas et qu’ils doivent sans cesse répéter.

Mais, savez-vous que tous les plaisirs que vous recherchez à l’extérieur de vous ne sont que des illusions ? Ils ne durent pas, ne vous satisfont que sur le moment. Vous les recherchez encore et encore pour vous situer dans le plaisir humain, celui du paraître et non celui de l’être.

Cette différence est très importante. Elle est même la clé de votre avenir. Et cette année 2011 doit vous placer dans cet ouvrage de recherche intérieure. Vous ne pourrez poursuivre en continuant à vous égarer sur le chemin de la dépendance de votre société. Vous devez comprendre que cet égarement n’est pas celui qu’il va falloir conserver. Il faut, au contraire, vous relier à votre Être intérieur pour trouver le bonheur et la joie de vivre dans une créativité nouvelle qui vous éloignera de la négativité de votre vie et vous fera ressurgir dans la lumière divine.

Vos pas sont ceux qu’ont suivi les hommes depuis fort longtemps. L’égarement extérieur n’est qu’une illusion de la société et du pouvoir qui la dirige, pour vous mener à sa guise et vous endormir.

Aujourd’hui, avec les énergies nouvelles, vous devrez choisir. Car ce choix sera pour tous. Personne ne pourra l’omettre. Vous devrez vous orienter vers la conscience intérieure qui vous ouvrira des voies certaines d’accomplissement.

Les énergies changent. Tout ce qui était pratiqué jusqu’à présent ne pourra plus l’être. Tout ce qui n’est pas dans la lumière ne pourra poursuivre. Les hommes ont aussi à faire cette ouverture de conscience en eux. C’est en se reliant à leur Être qu’ils pourront continuer. Toute la poudre aux yeux de votre société disparaîtra. Elle a d’ailleurs commencé à se dissoudre. La négativité ne résistera pas à la lumière. Le pouvoir s’envolera aussi.

Dans l’instance du moment, vous trouverez la ressource d’avancer sur votre voie. Les moments d’incertitudes partiront grâce à votre volonté et votre foi. Savoir mener votre chemin dans de nouvelles directions s’apprend. Il suffit pour cela de le vouloir et d’aller puiser en vous, les ressources de votre intériorité qui prendront la direction de votre vie.

Sachez qu’il est temps de regarder le changement avec des yeux nouveaux. N’ayez pas peur. Ne recherchez pas à l’extérieur de vous la direction de votre vie. Intériorisez-vous et vous saurez où vous devez aller, ce que vous devez accomplir. La lumière accompagnera vos pas et l’ombre ne pourra vous mener. Ceci est important. Ceci est le choix que vous devez faire. Et vous êtes les seuls à pouvoir le faire. Personne ne peut décider pour vous. Personne ne le pourra plus.

Le bonheur se trouve en vous. La lumière est en vous. La création de votre vie est votre liberté. Votre liberté est votre intériorité et la réponse à toute votre création de vie. Voici le nouveau chemin qui s’ouvre maintenant à l’humanité. Les énergies qui sont là vous y poussent. Alors, ne résistez pas. Posez-vous, laissez passer ce qui vous bouscule en vous intériorisant et en vous disant que c’est l’ombre qui part, que la lumière va bientôt prendre sa place et que vous allez vivre libres, heureux, dans la pleine liberté de qui vous êtes et de son aura. Vous allez vivre dans la lumière et l’amour sera votre direction, votre indicateur de vie, votre accomplissement.

Soyez les bienheureux de ce nouveau monde qui s’annonce. Soyez bénis pour votre choix et sa réalisation.

La nouvelle vie sera belle si vous vous défaites de vos fardeaux lourds et encombrants. Bientôt, vous ne pourrez plus les porter. Relevez-vous dans la lumière de votre intériorité et laissez-vous porter par elle. Soyez ceux qui dirigent leur vie et ne soyez plus soumis à ce que l’on vous dit, à ce que l’on veut vous faire prendre. Soyez les seuls décideurs, les seul meneurs de vos pas. Dans la lumière et l’amour vous pourrez tout.

Maître Saint-Germain.

Transmis par Mirena le 20/02/11.
Vous pouvez partager ce texte à condition de le faire dans son intégralité, y compris ces deux phrases, et en faisant référence au site : www.audeladesmots.org.